Le monde créatif
Horloge

Connexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Sondage

Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 01/07/2018
Age : 17
Localisation : Le néant
Voir le profil de l'utilisateur

Allô ? Le fond du gouffre ?

le Lun 2 Juil - 1:01
Allô ? Le fond du gouffre ? J'ai pris un aller simple pour un profond désespoir et l'envie que tout s'arrête. Comment puis-je prendre mon billet retour ?
Je veux juste que ça s'arrête, cette douleur immense, ce vide intense. Je ressens souvent ça dans l'obscurité la plus profonde du désespoir.

Je ne fais pas ça pour attirer l'attention. Juste pour dire à ceux qui se sentent comme moi « Vous n'êtes pas seuls ». Si vous êtes vraiment comme moi vous n'en avez rien à foutre de savoir ça. Vous le savez déjà. Et qu'on vous le répété ne vous intéresse pas. Si vous êtes vraiment comme moi vous voulez arrêter de souffrir. Parce qu'au fond aucun de nous ne veut vraiment mourir, on veut simplement arrêter de souffrir.

Et à tout les autres, tout ceux qui ne voient pas de quelle douleur je parle, celle qui te fait dire « Ce soir c'est la fin », « J'en peux plus ». Celle qui te donne l'impression de flotter dans un vide infini : Non, se suicider n'est pas lâche et non ce n'est pas « la chose la plus facile du monde ».
Il y a peu de temps j'ai entendu des gens dire qu'ils trouvaient que les personnes essayant de se suicider étaient lâches.
Et bien je pense qu'ils ont tord.
Car quand - n'ayons pas peur des mots - j'ai tenté de mettre fin à mes jours, en grignotant des médicaments aux noms imprononçables, au hasard, je ne l'ai pas fait par lâcheté.
Par désespoir ? Oui.
Par tristesse ? Absolument.
Pour combler un vide ? Je l'avoue.
Pour être libre ? C'est vrai.
Pour ressentir quelque chose ? Je réponds par l'affirmative.
Mais à aucun moment par lâcheté.
Alors je répondrais que non, nous ne sommes pas lâches seulement torturé, perdu.
Ils vous arrivent des fois d'avoir une chanson en tête ? Vous trouvez ça agaçant n'est ce pas ? Mais imaginez que ce ne soit pas une chanson, mais une petite voix dans votre tête qui vous répète encore et encore qu'il faut juste en finir. Qu'il n'y a pas d'autres issues. Que vous n'êtes rien, personnes. Que vous ne serez jamais heureux. Que c'est foutue. Insupportable croyez moi.
Alors oui, j'ai cédé à cette voix, je le clame haut et fort. Je n'ai pas honte d'avoir fait ce que j'ai fait. Ça fait partie de moi.
Je pense que quand notre esprit est assez embrumé pour ne voir que cette solution. Je pense que quand cette voix nous rabâche sans cesse la même chose. Je pense que quand cette pensée ne nous quitte pas du matin au soir. Je pense que oui, n'importe qui craquerait.
Pas par lâcheté.
Juste parce qu'on accepte notre sort.
Par ce geste, on met fin à notre vie présente, à tout ce qu'on aurait pu devenir, aux gens qu'on aurait pu sauver ou rencontrer, et on dit adieu aux gens qui partage notre vie. Vous vous rendez compte d'à quel point on souffre pour faire ça ? On se fiche du futur, de toute façon il nous semble horrible, on veut juste aller mieux, même si c'est juste quelques secondes. Je vous souhaite de ne jamais ressentir cette douleur inexplicable par des mots, cette souffrance qui nous fait nous faire du mal pour aller mieux.
Alors non, aucun n'est lâche. Je pense que juger l’acte de cette manière permet, pour ceux qui restent, de se rassurer et de justifier quelque chose qui les dépasse.  

Le suicide n'est pas un choix, on y est conduit quand la douleur dépasse les ressources qui permettent d'y faire face. On veut surtout mettre fin à une douleur intolérable, insupportable et cela, après avoir tenté de plusieurs façons, sans succès, de trouver une solution à ses problèmes.

Je ne sais pas si vous avez tout lu mais sachez juste que ce texte n'est pas fait pour attirer l'attention. J'aime croire que c'est un coup de gueule, une dénonciation. Mais.. en réalité je pense que c'est un appel à l'aide..


Dernière édition par Anonygma le Mar 3 Juil - 12:25, édité 2 fois
avatar
Admin
Messages : 330
Date d'inscription : 23/06/2017
Age : 18
Localisation : Montpellier
Voir le profil de l'utilisateurhttp://le-monde-creatif.forumactif.com

Re: Allô ? Le fond du gouffre ?

le Lun 2 Juil - 9:44
Tu explique bien a ceux qui ne connaissent pas ce que un dépressif peux ressentir chaque jour c'est un bon boulot. Si tu a besoin de parler contact un admin, ils sont la pour surveiller mais aussi pour écouter et aider.

_________________
m3rga allias Kirn le fondateur

mon blog de dessin et d'écriture:
http://kirn-lourde-colline.tumblr.com
avatar
Messages : 152
Date d'inscription : 13/11/2017
Age : 23
Localisation : Montpellier
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Allô ? Le fond du gouffre ?

le Mar 3 Juil - 16:09
Texte sombre mais ô combien véridique, n'hésites pas à partager tes tourments au staff, nous sommes là, certes, pour modérer le serveur, mais nous sommes humains avant tout et nous voulons aider et assister au mieux!

_________________
La folie est porteuse de génie
Dans l’art de détruire ses ennemis
La raison a une importante mission
Tempérer sa sœur dans sa déviation

Deux sœurs de caractères complémentaires
Ayant pour but, leur survie éphémère
Méfiez-vous, amis et ennemis
En rencontrant Raison et Folie

- Auteur Inconnu ayant rencontré Pillico


Ma présentation
http://le-monde-creatif.forumactif.com/t103-presentation-d-un-geek-pillico#719
Ma chaîne Youtube
https://www.youtube.com/user/Dougui0
Contenu sponsorisé

Re: Allô ? Le fond du gouffre ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum